J'irai cracher sur ton micro-ondes

La cuisine facile et presque toujours chic pour les grosses feignasses

27 mars 2006

Les renversantes crèmes renversées, par un collectif de gonzesses assistées d'un candide à poil brun

C’est Lorelei qui a commencé : Je viens de me préparer une crème renversée neuf

Ninon rêvasse au lieu de bosser : Mais photo, quoi, un truc un peu réjouissant, s’il te plaît !

Lorelei est pleine de bonne volonté : Madame est encore au four
C’est long, ces conneries, et après va falloir attendre que ça refroidisse
Néanmoins, un paparazzi a surpris la bête en train de se préparer :
cremerenversee19ra

Encore 10 mn, puis deux bonnes heures à refroidir. Faim.

Ninon devrait travailler, quand même : Miam. J’adore manger ça très froid, mais tiède, à peine pris, c’est trop bien aussi. Je m’en fais ce soir si je survis.

Enzan revit : Sois bénie Lorelei, je sais quoi faire comme dessert ce soir. Je n'ai que de l'extrait de vanille, ça peut dépanner ?

[Lorelei dit que oui mais qu’il n’y aura pas de grains, je note la recette sinon ça va vraiment être le bordel]

La recette de Lorelei via Françoise

Alors je suis la recette de la fabuleuse Françoise Bernard, dans son livre sur la Cuisine à l’électricité que j’ai hérité de ma maman, y’a pas plus simple.

- D’abord tu fais ton caramel: 100 g de sucre + 2 ou 3 cuiller à soupe d’eau dans ton moule ou dans une casserole, à feu doux le temps que le sucre fonde, puis plus fort. Ne pas mélanger, juste secouer un peu le moule/casserole, ça prend un moment, quand même, faut pas se décourager, à un moment, ça brunira. Quand le caramel atteint une couleur... euh, ben caramel, en fait, tu en chemises ton moule.
- Puis tu fais bouillir 1/2 litre de lait avec une gousse de vanille fendue en deux et 100 grammes de sucre.
-Tu bats 3 ou 4 oeufs (selon la taille, les moyens, vaut mieux en prévoir 4) en omelette et tu verses ton lait chaud dessus (t’as enlevé les gousses de vanille d’abord, hein) en ne cessant pas de fouetter.
- Puis tu verses l’appareil ainsi obtenu dans ton moule caramélisé, que tu cases lui même dans un plat plus grand que tu remplis d’eau bouillante, et hop, au four à 210/240°C pendant... euh, ben ça dépend du four en fait, c’est censé être 40 min, mais si ça bloblote encore trop au bout de 40 min, c’est qu’il faut allonger le temps de cuisson
- Après, tu laisses refroidir, tu démoules, tu claques au frigo pendant une heure au moins et tu manges froid, c’est meilleur.

Lorelei informe : Je vous tiens au courant sur l’évolution de la crème renversée.
Elle a l’air d’avoir eu un peu chaud, ce qui est assez vrai (con de four, 1 heure de cuisson), mais en vrai, c’est juste brun, pas noir comme sur la tof :
cremerenversee21gg

Bon, elle est pas encore tout à fait froide comme il faut mais j’ai pas pu résister, m’en suis coupé une tranche neuf

Lorelei précise : Tiens au fait, Enzan, dans ta crème, tu peux réduire le sucre, cette recette est assez 70’s dans l’esprit, donc très sucrée, je pense que 75 grammes peuvent être suffisants...

Enzan dit : Trop tard. On verra ce que ça donne, mais j’aime bien quand elles sont plutôt sucrées.
Par contre je n’ai que de gros moules, donc le plat à bain-marie fut proportionnellement énorme et une fois rempli d’eau vla le quart de tonne à manipuler dans le four sans se roustir :/
Vivement ce soir qu’on en mange neuf

Lorelei dit : T’étonne pas si ça prend pas mal de temps, hein, plus le moule est grand plus ça a du mal à saisir.
Tain, j’ai quasiment tout mangé déjà sisicaivrai

cremerenversee34si

Lego, qui écoutait l’air de rien, pinaille un poil : Chemiser son moule de caramel, on le fait comment ?
A la spatule, ou juste en tournant le moule avec le caramel liquide le temps qu’il prenne sur les parois ?

[Ninon aurait pu répondre : « on passe chez le tailleur, on prend ses mesures, et on choisit un petit Oxford très frais » mais en fait elle était partie bosser pour de bon. Ou bien vous conseiller de lire cette note.]

Lorelei se gausse : Mais je te vois, petit galopin, tu aurais préféré que je te dise « à la spatule » pour ainsi avoir ensuite une spatule pleine de caramel à lécher.

Enzan s’inquiète un peu : Au fait, Lorelei, ça ressemble à quoi une crème cuite ? Le dessus a l’air pas mal mais ça m’a l’air encore pas mal flageolant dessous

FAIM !!!

Lorelei tente de la rassurer :
Et là c’est le drame. Tu peux laisser un peu refroidir, voir si ça flageole encore trop une fois refroidi et la remettre au four (chaud, dans de l’eau bouillante) une quinzaine de minutes.
Mais sur ce coup là, je sais vraiment pas :/

Lego veut être vraiment mais vraiment sûr : Ah ouaich... quand c’est bien brun-caramélisé sur le dessus faut que ça fasse « *chbouïng!* » avant de la sortir du four, c’est ça?

Lorelei confirme : Voilà, en gros, shboïng au centre, quoi.

Enzan n’en perd pas une :
Ok merci, je crois avoir saisi le truc.

Lorelei aime la précision :
Il est probable qu’en penchant un peu, les bords puissent se décoller un quart de poil, c’est bon signe !

Lego résume pour le fond de la classe qui ne suit pas (Minus, on t’a vu) :
Ok, [je note] :
Au bout de 45/60 minutes on tapote le milieu de la surface avec une cuillère :
- si « -flotch- » on remet
- si « *boïng* » on sort

C’est bien ça ?

Lorelei est pointilleuse : Ca ne fera pas « -flotch- » mais plutôt « blob blob » sous la croûte.
Et perso, je suis une ouf dans ma tête, je teste avec le doigt.

Lego joue la prudence :
A 250°, je préfère éviter.
Les expériences amusantes à base de brûlures culinaires, je laisse ça à ma mère

Lorelei a soudain une idée fantastique : Si Ninon nous engage pas pour la rubrique « comiques » de son blog, là, je sais plus.

Enzan surveille l’ennemi et ergote un peu :
Bon donc il fallait bien 40mn pour que ça cuise. J’ai retesté, et ça fait déjà nettement plus « shwouïng » que « fblobeleb ». Refroidissage, démoulage, frigotage, mangeage.

Lorelei manque de s’indigner :
Je pense que la différence entre « flobeleb » et « shboïng » est cruciale dans cette recette.

Ninon revient après la bataille : J’ajoute que ça cuit plus vite dans des ramequins, et que c’est très bon sans caramel quand on se marie surveille sa ligne de jeune homme. Je vais acheter des œufs et du lait.

Lorelei n’oublie jamais son métier : Grand dossier spécial « crème renversée » sur « J’irai cracher sur vos micro-ondes »
Idée de titre: « Des crèmes renversantes »

Enzan s’affole un peu : Ah, je tombe sur ton message après avoir démoulé...ça ne va pas être photogénique, vu qu’on n’a pas encore de plat suffisamment grand, il m’a fallu démouler dans une assiette. Il y a un bord qui rebique !
Sinon je peux toujours photographier des parts.
Elle est au frigo. Ça sent bon.

Ninon, au bout du rouleau, s’exclame : Bon, ça sera vanille pistache, chez moi, c’est dans le four, dans trois ramequins parce que nous sommes des morfales.

Enzan est si prévenante : Ninon, tu la veux où/quand/comment la photo de ma crème ?

Ninon ne raconte que des conneries, comme d’hab : Hé bien comment dire ?
Pas dans la figure/le plus tôt possible/avec plaisir ?

Hop la crème d’Enzan : creme_enzan

Et ce commentaire : Vu la taille du moule VS celle de l’assiette, cette crème a vraiment failli être renversée.
Lorelei a raison, la recette pourrait survivre à l’omission de quelques décigrammes de sucre.

[interlude du métro ligne 5]

Voilà voilà, je suis rentrée chez moi, j'ai fait chauffer un demi-litre de lait pasteurisé entier avec du sucre vanillé et une bonne cuiller de pâte de pistache (dissidence)
lait_pistache

Dans un grand bol, j'ai battu trois oeufs et un jaune, et comme je suis distraite j'ai balancé les blancs dans l'évier au lieu de les garder pour faire des meringues :
oeufs_sucre1
Enfin battu au fouet, voilà le travail :
oeufs_sucre

J'ai incorporé le lait chaud mais pas bouillant, et j'ai versé dans trois grands ramequins que j'ai posés dans un moule à tarte plein d'eau :
bainmarie

J'ai laissé cuire une bonne demi-heure à thermostat 6, voilà le travail :
cuit

Et donc, c'est vert un peu mais c'est très bon :
cuiller

La meilleure idée de ce lundi de printemps !

J'oubliais : ça prend environ trois minutes, le plus embarrassant, c'est de ne pas se flanquer le bain-marie sur les pieds.

*******************************************
Edit de la nuit

Lego n'a peur de rien : J'ai raté mon caramel (forcément, du sucre roux, déterminer à quel moment il a roussi, ça devient plus complexe ), et c'est bien trop sucré pour moi, mais je recommencerai.
Un peu moins de sucre dans le lait, et un vrai caramel...
creme_lego

Bon, elle a un peu eu chaud sur le dessus; j'ai trop voulu le *boïng*et pas assez le -flobleleb-...

Posté par sundaymorning75 à 23:31 - Association de malfaiteurs - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    Un article... renversant!

    Eh bé, tu t'es bien ennuyée à rassembler nos posts épars et débiles! Je voulais juste ajouter que j'avais aussi utilisé du lait entier, qu'effectivement, un poil moins de sucre, ça fera pas de mal, et que une nuit au frigo, ça en fait un truc indescriptible, du concentré de bonheur pour les papilles!

    Posté par Lorelei, 28 mars 2006 à 13:51
  • Mais zenfin, les gens, pourquoi tant de haine envers vous-mêmes ?! Placez donc votre plat à bain-marie vide dans le four chaud, accompagné du plat de crème, et remplissez-le d'eau seulement à ce moment...

    Posté par Aka, 28 mars 2006 à 18:57
  • Tabouret

    Hey hey Aka ^^

    Mon four à moi est perché sur un tabouret, c'est compliqué, enfin c'est trop trop compliqué, et de toute façon, il faut sortir le truc du four, enfin tu vois ?

    Lorelei : je viens de manger la dernière, la patience, ça a du bon, en effet !

    Posté par Ninon, 29 mars 2006 à 00:51
  • Bah, pour sortir, tu sors juste ta crème et tu laisses le bain-marie refroidir tranquille dans le four (ou alors même, tu le laisses s'évaporer, si tu n'as pas besoin de ton four dans les semaines qui suivent )
    Par contre, effectivement, pour le mettre dedans, si tu as installé ton four au-dessus de l'armoire de tante Viviane, elle même en équilibre instable sur un tabouret Ikéa, là, je peux rien faire.

    Sinon, nous venons de tenter le pudding au panetone et putain que ça tue sa race de bonnerie de sa mère.

    Posté par Aka, 31 mars 2006 à 11:36
  • Non mais j'ai cru mourir de rire, là !
    Faut que j'essaie, heu, faut que je me procure de la vanille.

    Posté par Oulala, 03 mai 2006 à 22:09
  • utilisation photo

    Bonjour,

    La fondation dans laquelle je travaille, est en train de créer un jeu pédagogique interculturel pour les jeunes. Je voulais te demander si on pouvait utiliser ta photos d'une assiette avec des morceaux de beurre pour une des questions du jeu - elle irait très bien.

    Merci bien de ta réponse (à berthoud@sad.ch).

    Carole

    Posté par Carole, 11 mai 2006 à 10:56
  • Quel talent!

    Fantastique reportage!!

    Posté par Obsy, 30 août 2006 à 16:45
  • Il y a des bulles dans la derniere! Non seulement le caramel est raté, mais la cuisson de la creme l'est tout autant.
    Elle avait donc un gout d'omelette.

    Posté par Picsouu, 30 octobre 2006 à 23:09

Poster un commentaire