J'irai cracher sur ton micro-ondes

La cuisine facile et presque toujours chic pour les grosses feignasses

02 juillet 2006

Saturday Night Fever, par Ninon

final1

Bon, Gordon proposait, comme titre, Mangue alanguie allant gaiement en gang à Langley sans sa langue à ganglions : j'ai trouvé ça un poil long pour un dessert, même obsessionnel pingouinosweat4

J'avais envie de faire un dessert à la mangue, parce que la mangue, ça met de bonne humeur, il n'y a qu'à regarder ça d'un peu près pour se sentir fondre, en quelque sorte : whateziz

Vendredi, j'ai déjeuné avec Fred, qui est capable de vous pondre ce genre d'excentricité scandaleuse sans rougir de honte. J'avais envie d'une crème au mascarpone parfumée à la mangue, mais avec des bidules rigolos dedans. On cause, on s'enflamme, il commence à être question de gelée, ça doit être les 30°C dehors qui font des leurs, puis d'une sorte de "mango curd" central, enfin, la conversation était pleine de promesses.

Hier, je suis allée faire ma dépaysante excursion hebdomadaire à Belleville. J'ai fait l'emplette d'une passoire violette que vous verrez bien assez tôt, c'est dire. J'ai acheté les mangues que je voulais, les petites un peu plates, jaunes, qui viennent d'Indonésie.
Bon, le mascarpone, c'était une autre paire de manches. Le Franprix m'a sauvée.
Mais cette foutue gélatine, j'allais la trouver où ? Pas chez les Chinois, pas au supermarché, nulle part. J'allais rentrer chez moi perclue d'une sorte de désespoir futuriste quand, la gorge sèche et l'oeil mou, je me suis arrêtée chez l'Egyptien. Parfois on a une envie furibonde d'Orangina. Machinalement, je demande "Vous auriez de la gélatine, vous savez, pour faire des desserts ?". Il me dit, avec son petit air de Droopy sous opium "Oui, bien sûr !", il farfouille dans ses étagères (la boutique fait 12m²), et il me sort, en triomphe, ça :

cherry_jelly

Là, je suis en proie au doute le plus sévère : une préparation chimiquement constestable, sans doute, un parfum inopiné et probablement rien moins que naturel... J'hésite, mais, d'une part, je n'allais pas lui faire du chagrin, à cet homme, et, d'autre part, ma paresse bien connue me soufflait dans le creux de l'oreille que c'était Jelly Cherry ou privée de dessert festif. J'ai dit "Oh, ça sera parfait, alors", il a dit "Si vous voulez, je viens de faire de la purée de fèves", j'ai dit "ah mais pourquoi pas" (je vous en recause), et je suis repartie avec mes trésors, y compris mon soda pasteurisé. Je rappelle que je mourais de soif.

Bref.

Je suis remontée chez moi, j'ai rangé les courses, j'ai mis de l'eau dans le bac bleu en caoutchouc qui fait des glaçons en forme de pingouins (Belleville, c'est formidable), et je me suis sentie un peu comme Marie Curie, enfin, un tout petit peu.
Ou comme une poule devant un couteau, en fait poupoulette4

Je commence par la gelée. J'ouvre le fameux paquet, je finis par trouver des instructions dans un anglais à ma portée, je décide d'utiliser la moitié du paquet. Je fais chauffer 15 cl d'eau, j'ajoute la poudre, je touille. Il est dit d'ajouter autant d'eau froide quand tout le bazar, comme le fer, a dissous. Moi, j'ajoute plutôt 15 cl de jus de citron vert mélangé à du jus de mangue.

jelly_chaude

Je verse dans des verres très jolis et en plus c'est un cadeau, déjà rien que ça, c'est magnifique (oui, un rien m'enchante, il fait chaud).
jelly_dans_verres

Après, je me suis dit que du "mango curd", ça allait être trop sucré pour la saison. J'ai donc épluché une mangue, je l'ai coupée en morceaux imprécis et fuyants, mais c'est un peu l'essence de la mangue, ça, une sorte de viscosité proche du sublime, enfin, on ne va pas reparler de cinéma italien, je vous vois venir. Non.

Donc, dans mon mixeur de touriste qui contient genre un petit bol, ça donne ça :

mixer_mangue

Quelques bvuuut bvuuuut plus tard, j'obtiens une sorte de coulis épais, je goûte, évidemment je ne sucre pas, j'ajoute un filet de citron vert, et je verse sur la première couche (que j'avais impétueusement mise à refroidir dans le congélateur), c'est toujours assez plaisant à l'oeil :

deux_couches

Hop, je sors le batteur, un saladier orange (mais on peut choisir une autre couleur), je bats les jaunes d'oeufs avec le sucre plus le sucre, ça devient blanc (enfin, moins jaune, on ne va pas chipoter), j'ajoute le pot de mascarpone, je bats. Je râpe le zeste d'un citron vert :

cr_me

Dans un autre saladier, je fouette les blancs en neige avec un soupçon de sel. J'ajoute la seconde mangue, mixée comme la première, à la crème, puis les blancs, avec un peu de délicatesse, sinon c'était pas la peine de se fatiguer à les battre, vous connaissez la chanson, la douche écossaise et l'affection, y a que ça de vrai.

Là, je me dis que si, comme Fred, j'avais une poche (non, j'ai dit "comme Fred", pas comme la maman kangourou) à douille, je me serais moins énervée avec cette crème qui fait son intéressante en salissant mes beaux verres.
Voilà, il faut le savoir, sans poche, on se lèche beaucoup les doigts, ce n'est sans doute pas très moral, mais la police des moeurs ne passe jamais à l'heure de la sieste, ça m'arrange bien.

Et donc, voilà :

final_square

Evidemment, on ne se jette pas dessus, on va ranger gentiment tout ça dans le réfrigérateur pour au moins deux heures. Réserver, quoi.

Le soir, j'avais des invités. Je me doute bien que le but de Henry les avait mis de bonne humeur, n'empêche, ils n'ont rien laissé. sue_ellen1

Ah, la liste des ingrédients :

2 mangues jaunes bien mûres
1 pot de mascarpone
50g de sucre en poudre
1 cuiller à soupe de sucre vanillé
1 citron vert
3 oeufs
un paquet de jelly à la cerise, donc voltapingoui10
un petit verre de jus de mangue

Bon, un de mes petits lecteurs de la capitale des Belges, comme la reine du même nom, a tiqué sur "dissous, comme le fer", alors j'en profite pour coller le texte de cette monumentale causerie blessure1

Posté par sundaymorning75 à 17:20 - Desserts - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

    Bon, c'est malin, je ne pourrai plus jamais regarder Fred pareil, maintenant

    Euh, sinon, ça donne un goût de cerise ou non, la jelly ?
    (sinon, il y a de la gélatine au supermarché, si si).

    Posté par Isadora, 02 juillet 2006 à 18:22
  • non mais c'est pas une photo de Fred, hein !
    Enfin, je crois.

    Posté par greg, 02 juillet 2006 à 18:27
  • Mon kangourou, ma p'tite soeur

    Allons !

    Oui, mais pas dans les deux Franprix sur mon chemin... et je suis paresseuse, Isa

    Posté par Ninon, 02 juillet 2006 à 18:29
  • je suis décu je pensais voir les glacons en forme de pingouin(o)

    Posté par kim, 02 juillet 2006 à 19:04
  • Serait-il possible ?

    D'avoir l'adresse, où tout au moins la localisation approximative dudit Egyptien de Belleville, vu que j'y rode aussi de temps à autre voire pas mal souvent selon les saisons.

    En contrepartie je m'engage formellement à ne plus suggérer délicatement que le café ça se réchauffe mieux au micro-onde et donner une recette d'une des glaces de ma création, voire à mettre au point le parfum que vous voulez et cela sans sorbetière, bon ok faut un (euh vrai) mixer plongeant. Cetteannée j'ai fait une glace au speculoos et une autre au thé parfumé (moins terrible). Sinon voyons y'a eu : curry, thym citron (une variété de thym), menthe, réglisse, caramel au beursse salé (enfoncé Berthillon).

    Si je n'ai pas le renseignement demandé euh je vais me consulter our les représailles.

    Le marché me paraît équitable.

    Parce que ça donne envie à faire ce truc.

    Posté par Ysabeau, 03 juillet 2006 à 21:47
  • Des menaces ?

    Avenue Simon-Bolivar. juste en face de la pointe des Buttes Chaumont, y a l'arrêt du 26 juste devant.
    Et sois gentille avec lui, hein !

    Posté par Ninon, 04 juillet 2006 à 00:16
  • Des menaces ?

    Avenue Simon-Bolivar. juste en face de la pointe des Buttes Chaumont, y a l'arrêt du 26 juste devant.
    Et sois gentille avec lui, hein !

    Posté par Ninon, 04 juillet 2006 à 00:43
  • Merci merci merci

    Je peux me montrer adorable quand il le faut ! Je comprends pourquoi ton Egyptien ne me disait rien : nous ne fréquentons pas les mêmes coins de Belleville.

    Tu veux une glace au speculoos ?

    Posté par Ysabeau, 04 juillet 2006 à 10:08
  • je pensais pas que le ouèbe pouvait donner aussi faim.

    Posté par cali, 04 juillet 2006 à 10:08
  • Orthographe

    Cali \o/

    Je précise que sur l'enseigne de la boutique, il est écrit, entre autres, "libannaise", on ne peut pas se tromper

    Fais péter la glace au speculoos, ça fera du bien à mes racines

    Posté par Ninon, 04 juillet 2006 à 12:27
  • Je ne dirai qu'un mot : rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa…

    Posté par Alex-en-dra, 06 juillet 2006 à 01:06
  • wouah cette recette m'a tout de suite donné envie de la manger, et encore plus quand j'ai vu que c'était facile à faire...
    ça a l'air chouette ce que tu nous proposes sur ton blog!

    Posté par la quiche, 06 juillet 2006 à 19:38
  • Bon alors, en fait, j'voulais savoir, il faut combien de temps pour faire un truc pareil quand on est nul comme moi?
    (i.e tu multiplies le temps qu'il te faut par au moins 3, sans compter les 4h de magasinage)

    Posté par greg, 27 septembre 2006 à 03:35
  • Timing

    Je ne sais plus. Pas trop long, en fait. On attend un peu entre chaque couche, surtout, on rêvasse, on s'occupe. Je me dis qu'avec des poires et des amandes et un autre truc, tiens, je vais réfléchir.
    Pour les courses, un machin à roulettes et hopla, non ?

    Posté par Ninon, 02 octobre 2006 à 01:25

Poster un commentaire