J'irai cracher sur ton micro-ondes

La cuisine facile et presque toujours chic pour les grosses feignasses

09 février 2007

A la recherche du haricot perdu

icon4 Ceci est un appel au secours icon4

Alors voilà. Quand j'étais petite, je mangeais des légumes avec plaisir, sauf la betterave - qui n'est pas un légume mais une catastrophe, nous y reviendrons.
Je mangeais notamment des haricots.
"Des haricots comment ?" me direz-vous, au lieu de me dire "des haricots, coco ?", parce que vous êtes farceurs.

Des haricots du jardin de mon papi. Et du jardin de mon père (attention, cette note a une très forte tendance sentimentale).
Des haricots parvenus dans le nord de la France il y a trois quarts de siècle environ, apportés dans les valises pas en cuir des travailleurs italiens (ou polonais) qui venaient prêter main-forte à l'essor industrieux de la fonte et de l'acier.
Oui, avec leurs mains d'or.
J'avais prévenu que ce serait romanesque redface

Mais je ne suis pas là pour pleurer sur la mort des crassiers. Je suis venue, à la demande pressante de mon père, parce que les haricots dont il serait intelligent que je commence à vous parler, au lieu de m'égarer comme d'habitude, ces haricots, disons, des yéyé, sont en train d'agoniser.

Depuis soixante-dix ans de culture, de resemages annuels, les graines ont dégénéré, et les haricots ne sont plus tout à fait aussi merveilleux.

Parce que c'est ça, le souci. Enfin, le truc qui fait du chagrin : les yéyé sont les meilleurs haricots du monde entier.
On peut les manger "mange-tout", ils sont fondants, la cosse n'a jamais de fils, elle est d'un beau vert tendre, les petits haricots nichés dedans sont fondants comme le coeur d'une mère (j'ai dit que ce serait sentimental, foutez-moi la paix), on peut les manger écossés quand ils sont plus gros, ils sont jolis, avec leurs deux couleurs, en plus d'être tout ce qu'on demande à un haricot : du bonheur tendre, qui se mange chaud avec de l'agneau grillé ou du canard rôti, ou une rouelle de cochon mijotée, ou froid, en salade, avec du persil ou du parmesan ou du basilic. Et on peut les conserver, secs.

Pour un peu, je pourrais même aller jusqu'à prétendre témérairement que les yéyé ne font pas péter. Mais je sais rester mesurée dans mes propos, ah mais pingouinosourit

Ne me demandez pas pourquoi ça s'appelle des yéyé. Toute l'Italie importée dans le bassin de la Sambre les appelait comme ça. C'est un peu, aussi, ce qui ne facilite pas nos recherches. On tombe sur des chanteurs bariolés, avec des tas de cheveux frisés et des cols pelle à tarte, un peu comme ça...
ph13
(Oui je sais aussi : toutes les excuses sont bonnes)

Vous vous demandez, quand même, je le vois bien, si je vais vous faire mariner longtemps avec mes haricots magiques en voie de disparition alors que vous ne savez toujours pas à quoi ils ressemblent.
Alors les voici :

fagioli1

fagioli2

fagioli_detail

fagioli_detail2

Alors, voilà, ce sont des haricots à rames, grimpants, donc, jusqu'à 3 m de haut.
On en met 8 par rame, comme ça :
X X X
X O X
X X X
Les cosses sont vert pâles et courtes (> 10 cm)
Plus le haricot grossit, plus il attrape cette belle couleur grenat.

Mon père ce héros a dit : "Si tu me retrouves les yéyé avec ton blog, alors j'aurai l'impression qu'Internet peut être un truc utile."
Le putain de défi, quoi in_ze_navy_ii

Voilà. C'est votre mission, maintenant. Appelez vos amis jardiniers, torturez vos grainetiers, soudoyez vos grands-mères, soyez magnifiques.
Merci d'avance pingouinolove

Posté par sundaymorning75 à 01:14 - Les mystères de l'Ouest - Commentaires [27] - Permalien [#]

Commentaires

    Yéyés, j'aimerai savoir...

    Bonjour,
    1) je tombe sur cette page.
    2) je la lis.
    3) j'écris illico à Kokopelli.
    4) je ne sais pas pourquoi mais je retourne voir la date de l'article.
    5) je range mon message à Kokopelli dans les brouillons.
    6) je vous écrit pour savoir où ça en est.

    Cordialement.
    Jean

    Posté par Jean, 01 avril 2008 à 14:30
  • haricot zen

    je bosse en ce moment sur le haricot et en faisant des recherches, je tombe sur ce blog qui me change vraiment les idées!!! Mais comme je dois être productive, je continue mes recherches très sérieuses sur la culture du haricot. Mais l'histoire m'a fait sourire et ce petit haricot blanc et rouge est si mignon qu'au détour d'une page web, je le retrouve sur un site obscur, tout perdu mais avec un nom : calypso bean. ça sonne pas un peu italien ça?

    http://www.woodlandfoods.com/products/CALYPSO_BEANS.html

    Posté par Smiley29, 29 mai 2008 à 09:24
  • Oh mais vraiment...

    Merci de chercher encore.
    C'est toujours très important, cette histoire.
    Je ne suis pas sûre que le jardin de mon père soit encore là au printemps prochain. Enfin, le jardin, peut-être que oui.
    Mais je peux faire grimper les haricots pour la beauté du geste.
    Tenez-moi au courant

    Posté par Ninon, 01 juin 2008 à 01:00
  • bravo pour coucou bleu

    bien que ce fut en raccourci, les meilleurs sont les plus courts ! très amusant circuit dans les petits chemins secrets de montviette; je ne suis pas sûre que ce soient des coucous vraiment bleus mais tu es la bienvenue pour les chercher dans "notre"petit chemin d'Hotot, mais pas trop carrossable en auto ! Cordiales amitiés. COD

    Posté par COD, 01 mars 2009 à 17:29
  • mias tu n'y trouveras pas

    des haricots, tout au plus qq. noisettes et encore! si elles n'ont pas été mangées par les écureuils. N'ayant pas ton adresse mail, j'ai profité du micro-onde ! Recordialment. COD

    Posté par COD, 01 mars 2009 à 17:33
  • Coucou bleu ?

    Mais pourquoi ?

    Posté par Ninon, 12 mars 2009 à 21:30
  • une piste

    Salut,

    Renseignes toi peut-être auprès de cette association http://www.kokopelli.asso.fr/ spécialisée dans la conservation et la distribution de graines rares, si ce n'est déjà fait.

    Bonne chance dans ta quête

    Posté par yoannletroll, 09 février 2007 à 09:51
  • Peut-être que ...

    une variété d'haricot d'Espagne de Lima (sont-ils arrivés par la Roumanie, c'est un mystère).
    J'ai l'impression qu'ils pourraient être là, en bas, sous le numéro F9 :
    http://fr.kpr.sk/vegetable.php
    Bon courage.

    Posté par Cédric, 09 février 2007 à 10:26
  • en tous cas c'est super beau, on dirait des bonbons au chocolat

    Posté par cali rezo, 09 février 2007 à 10:34
  • j'adore quand tu es sentimentale, et j'espère que tu vas retrouver les yéyés pour ton papa

    ils ont l'air délicieux!

    Posté par a n g e l, 09 février 2007 à 11:05
  • Allemand?

    J'ai trouvé 2 types de haricots qui y ressemblent en apparence:

    - Anasazi (mais c'est un haricot d'Amérique)
    - Jacob's cattle Bean, aussi appelé Trout Bean ou Forellen Bean: d'origine allemande.

    Google sur ces mots, et tu pourras trouver de renseignements.

    Posté par Gropapa, 09 février 2007 à 12:05
  • Le haricot du Saint Sacrement ? :
    http://www.patauge.org/articles/autresArticles2.php?id=8

    Le Haricot Starzagorski ? :
    http://cugnot-philippe.chez-alice.fr/pageinsolite/pageinsoliteprec17.htm

    Posté par cali rezo, 09 février 2007 à 22:33
  • Pour identifier une plante :
    photo de la belle plante en pied ou photo des pieds de la plante ça peut le faire aussi. Photo aussi des feuilles et des fleurs par exemple, et puis des gousses ..

    Si kokopelli l'a pas, ça va être difficile de se le procurer. J'ai leur catalogue de 2002, je mate et je te dis.

    Bises,

    MaLu vaguement anonyme et totalement à la rame

    Posté par MaLuciole, 09 février 2007 à 23:25
  • Merci tout le monde !

    J'ai transmis à qui de droit, vivement la fin du printemps qu'on regarde les cosses grandir, et qu'on fasse des tests gustatifs pour désigner l'heureux gagnant (ou découvrir un nouvel élu...).

    J'ai une petite préférence pour le F9

    Posté par Ninon, 10 février 2007 à 14:07
  • Moi je peux pas vous aider, mais je le regrette amèrement.

    Posté par Grand Chef, 10 février 2007 à 17:00
  • OUlaaa... je ne vais pas t'être d'une grande aide, je ne connais pas du tout )

    Posté par Béré, 10 février 2007 à 22:26
  • Puree, ca a l'air d'etre une vraie merveille, ces haricots, ils sont beaux a tomber, deja On en peindrait...

    Posté par gluglu, 12 février 2007 à 13:27
  • j'ai retrouvé la trace de ton blog! ouf! j'l'avais perdu, et comme je me souvenais que de micro ondes et que bien sûr le titre chez canalblog c'est grandmiam de luxe, juste histoire de paumé la turtle, bon ben , il m'a fallu un peu de temps, mais je viens de rattraper mon retard!

    Posté par alhya, 13 février 2007 à 14:36
  • Chez Kokopelli à mon avis aussi.

    Posté par Papilles&Pupille, 15 février 2007 à 15:33
  • Dommage...

    Heureusement que c'est des haricots coco, parce que les petits pois pouah pouah...

    Posté par Nouille, 15 février 2007 à 16:30
  • Je découvre ton blog et je me bidonne toute seule devant mon PC. T'as réussi ton défi de faire admettre à ton père qu'internet était un truc utile? Si oui, préviens moi, je suis en lutte avec mon grand-père qui n'a pas compris le fonctionnement de la Freebox. En fait, par un tour de passe-passe intellectuel, il fait comme si elle n'existait pas et essaie de me branchouiller internet chez moi avec de vieux fils. Ca l'occupe mais moi, ça me stresse! Bonne continuation

    Posté par Lisanka, 16 février 2007 à 15:58
  • le monde s'écroule ... un nouveau jour se lève ...

    Auparavant, qu'on me pardonne, je pensais naïvement que les haricots, c'était ça : http://recettes.viabloga.com/images/Haricots%20verts.jpg

    Voila qu'à ma grande stupeur j'apprend après recherche que l'on appelle en fait famillièrement "haricots verts" ces fameuses gousses immatures d'un certain type d'haricots, lui même étant alors véritablement le "bean" à l'intérieur de la dite gousse.

    Quelle révélation ! Je vais me coucher un peu moins bête mais aussi avec la troublante impression que ma perspective du monde ne sera plus jamais la même.

    Merci ninon, et bonne chance avec tes haricots pralinés des sixties ( A ce propos, il peut y avoir discussion sur le fait que l'ami Joe soit d'obédience Yéyé ou non. )

    Posté par aka_marvin, 20 février 2007 à 15:27
  • Un peu en retard, mais je suis nulle en haricots (on peut pas tout faire non plus). Et bien hier dans le dernier "Détente jardin" (on a les lectures qu'on peut), sont en photo des haricots qui ressemblent furieusement aux tiens: haricots nains "Staragorski".
    Bon courage...

    Posté par Sabine, 21 février 2007 à 17:06
  • pareil, je hais, j'execre, j'abomine, je conspue la betterave
    quant à ces haricots quand j'étais petite et que je les voyais arriver de la montagne ou il etaient déclarés bio avant l'heure, je les detestais au moins autant , je les appelais l'enfer du nord.. allez savoir pourquoi?

    Posté par tao le chat, 21 février 2007 à 19:31
  • mais ici en basilicate, on en a plein sauf qu'on les appelle des faggioli pas des joe dassin et on en a de toutes les tailles et de toutes les couleurs et meme des tigrés
    ils sont loins d'etre en voie de disparition, vous pouvez rassurez tout le monde
    nb: c'est pourri de tirer sur le pauvre joe yéyé, dans la categorie, je me rappelle bien d'aznavour avec ses vestons en tissu d'ameublementet sardou avec ses papillons façon kiri le clown et tous les autres

    Posté par tao le chat, 22 février 2007 à 20:56
  • Je voens de dévcouvrir ton blog et je suis écroulée de rire. Je ne vais pas manquer de revenir souvent te lire. Pour tes haricots "yéyés" je trouve qu'ils ressemblent à ceux qu'on trouve dans le Sud Est qui sont rouges et blancs et qu'on met dans la soupe au pistou. Mais ce sont tout bonnement des haricots coco pas rares du tout !
    Michèle

    Posté par Miechambo, 24 février 2007 à 19:21
  • tes haricots pas cocos

    je me suis beaucoup "divertie" en lisant ta recherche de ces magnifiques spécimens "chocolatés"; on pourrait suggérer à la maison du chocolat à Paris ce nouveau modèle qui met l'eau à la bouche; ( la maison du chocolat : à Sèvres Babylone rue de Sèvres: les meilleurs de tout Paris et de loin): j'en ai mangé qui leur ressemblait vraiment dans la "soupe corse", of corse ! mais pourquoi et quel rapport avec " le micro onde" que j'abore ? ta lettre nous a fait très plaisir. amitiés. COD.

    Posté par COD, 03 juin 2007 à 06:56

Poster un commentaire