J'irai cracher sur ton micro-ondes

La cuisine facile et presque toujours chic pour les grosses feignasses

30 octobre 2006

La tarte légère pour deux, par Sib

Il vous faut :

- une pâte feuilletée toute prête parce que c'est très très très chiant à faire, la pâte feuilletée
- de la crèmeuh bien fraicheuh
- de la moutarde
- des peuhavrons
- des euhagnons
- des tomateuhs
- du vinaigre balsamique (miqueuh miqueuh, s'en allait tout simplement)
- une pincée de sucre
- du poivre sauvage (genre multicolore, 'vec des baies qui sont bonnes dedans)
- du chel
- une super nappe

On jette les poivrons découpés dans une poêle, et non pas un poêle, ou des poils. Sinon, la recette est ratée.
On y met les oignons, si on aime ça, sinon, c'est pas la fin du monde, on en met pas, et puis voilà, pas la peine de s'énerver quoi, merde.

En parallèle, on déroule la pâte.
On fait un savant mélange de crème fraîche et de moutarde, si on aime quand ça pique, on met plus de moutarde, sinon, on en met moins. Comme ça, ça pique moins.
Ce savant mélange (posez-lui une question, vous serez scié par la réponse) est à étaler sur la pâte. En base, comme on dit.

Une fois les poivrons dorés, enfin pas dorés, parce que ça dore pas un poivron, m'enfin un peu cuit quoi, l'oignon fondu tout ça, on verse du vinaigre balsamique modérément mais avec enthousiasme malgré tout. La pincée de sucre (OUI! SUCRE) par dessus, et hop. On est en pleine cuisine nouvelle.

On met tout ça sur la base (si vous lisez tout bien, vous savez de quoi je parle) et, par-dessus, on dispose de la rondelle de tomates fraîche.
On poivre le tout (touyoutou)

medium_veronique_et_davina2

Et vlan, au four, 30 min.

Alors, on peut remplacer la pâte feuilletée par de la pâte à pain, la crème fraîche et la moutarde par de la sauce tomate, les poivrons par de la mozzarella, les tomates par du jambon, et on rajoute des champignons et ça fait une pizza. Dingue hein. La cuisine fastoche y'a que ça, moi je vous dis.

tarte_l_gere

Posté par sundaymorning75 à 13:10 - Plats - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Moi j'y flanque tout... champ' mozar' oignes' jambon, olives, crême de la fraîche... les convives ne se plaignent pas apparamment !

    Posté par Pascale, 30 octobre 2006 à 14:32

Poster un commentaire